C'est en mangeant un morceau de gouda que j'écris cet article. C'est la seule inspiration que j'ai pu trouver pour un titre sur un article qui va en fait résumer les quelques événements de ces derniers jours. Je vous ai mis quelques petites photos pour aérer un peu tout ça haha

Par quoi commencer ? Peut-être par le temps, tiens. Le beau temps c'est fini, ici il fait une grisaille bien plus prévisible que le soleil de la première semaine. Très peu de pluie par contre, disons que c'est le même ciel constipé qu'en normandie, mais avec un petit vent marqué en plus. L'essence même de ce vent se concentre en un endroit particulier, qui est le pied de la tour Rabobank (Maria nous a dit que "rabo" voulait dire "pénis" en espagnol... c'est donc la banque des pénis). En effet, en plus d'être énorme, cette tour est designée en forme de tobbogan, et le vent est toujours plus fort à cet endroit, immobilisant presque les vélos certains jours. Fiets et moi en avons fait l'expérience hier, alors que je le testais à sa sortie du "fietswinkel" (magasin de réparation de vélos).

100_0890

Oui parce que Fiets est en fait bien vieux et bien rouillé jusqu'à la moelle, comme j'en ai fait l'expérience (mercredi soir je crois) quand je l'ai emmené faire les courses : toutes les 5 secondes, la chaîne trop distendue sautait sur les pignons (si c'est pas comme ça que ça s'appelle, mes excuses) et je faisais quasi du sur place, très frustrant. J'ai donc fait raccourcir la chaîne, maintenant c'est mieux, même si je ne lui fais pas encore entièrement confiance ! Hier soir donc, on a fait un petit tour du centre-ville Fiets et moi, malgré le vent et la nuit tombante, et mon pantalon trop large parce que tout le reste était à laver. Et ba c'était pas mal, j'ai repéré quelques cafés bien sympas, et j'ai jeté un coup d'oeil dans la boîte "Winkel van Sinkel", dont l'entrée n'était pas encore payante à cette heure de la soirée. Utrecht encore plus agréable de nuit que de jour, dans les parties animées de la ville bien sûr. Pas de photos par contre, vu que l'excursion n'était pas prévue à la base..

A part ça, quelques petites sorties : Pankekenhuis, un restau qui sert uniquement des pancakes hollandais ! J'y suis allée avec les étudiants en masters de la salle dans laquelle je bosse en semaine, ils ont appelé ça la "Master student bonding activity" haha. Le restau est situé en périphérie de l'université, parmis les champs, les moutons, les ânes... Il y règne une bonne ambiance, ça sent bon le pancake !

Les pancakes hollandais sont comme des crêpes en plus épais et gras, larges comme des grandes assiettes. On peut les commander salés, sucrés, ou sucré-salés ! Du genre ananas - fromage... hum... Hijlia (oui en fait ça ne s'écrit ni ne se prononce Hioulia, ahem) a pris un pancake au fromage, pour ensuite... le tartiner avec une sorte de sirop d'érable. J'ai goûté, et en fin de compte c'est pas mauvais ! On a bien discuté et elle et Bram m'ont inculqué quelque chose de précieux à mon sens : la manière de prononcer les mots néerlandais. Jusque là il m'étais impossible de relier l'écriture et la prononciation, et du coup j'étais complètement paumée ! Maintenant c'est mieux. Hijlia m'a même dit quelques phrases que j'ai comprises en les reliant à l'anglais. Le hollandais est vraiment un mélange d'anglais et d'allemand, je pense que le mot "merci" est très représentatif de cette caractéristique : "dankjewel". "dank je" est similaire à "thank you" en anglais, mais aussi à "dankeschön" en allemand, et on retrouve "wel" comme dans "well" en anglais.

Du coup si elle parle trèèès lentement en faisant des phrases très simples, je peux comprendre le sens et même répondre haha (bon ça a marché pour deux phrases mais c'est beau de rêver).

100_0879

Vendredi soir, sortie avec les filles de la colloc, dans un genre de bar dansant dont le nom m'échappe (on a quand même bien tourné dans le centr-ville avant de nous diriger vers cet endroit), et c'était bien marrant. Fanny fact (super jeu de mots avec funny fact, mais si) : Sur le retour j'ai voulu monter un escalator descendant, mauvaise idée. Quand j'étais sur le point de regagner la terre ferme, j'ai fait un faux pas et j'ai dû me laisser redescendre. Dommage pour moi et ma cheville, qui en garde un petit bobo souvenir.

Voilà, après ces aventures trépidantes, un weekend plus que tranquille, Béni étant à Rotterdam et Maria à une soirée, j'ai trainassé avec Anja et continué à lire de Trône d'oeuf (= Trône de fer).

Autre Fanny fact : mon boss m'a appris jeudi dernier, dans un petit rire, que l'un des scripts sur lesquels je bossais depuis des jours n'était pas le bon... Aaah tout s'explique. Le "bon" est un en fait un truc bien dégueu qui mélange le mathematica et le C, langage de programmation que je ne connais pas et qui a l'air bien complexe. Donc comme la dernière version de mathematica est plus performante que celle de l'époque, je pense que je vais refaire ce script moi-même entièrement en mathematica... Pas du gâteau, mais déjà plus intéressant que de tout le temps reprendre ceux des autres !

Voilà... à venir : la visite de Gwen dans un mois à peu près, Thibault je ne sais pas quand, et... peut-être une semaine à Édimbourg en Écosse aux frais du labo, pour 4 jours de conférences ! A voir, rien de sûr encore...