Je sais que le suspense est à son comble quant à ce qui s'est passé ici ce weekend, ce serait cruel de vous faire attendre plus longtemps ("vous"=Papa, maman, mamie... et quelques autres de temps en temps ;) mais je ne désespère pas, un jour je serai célèbre !!).

Vendredi soir (fête de la musique en France), on s'était dit qu'on irait peut-être en centre-ville pour voir un peu les animations, vu qu'en ce moment c'est la (les ?) semaine de la Gay Pride (Pour mamie, si tu connais pas, c'est une manifestation qui rassemble les homosexuels, tout le monde fait la fête et parade dans les rues). Ici ça se traduit plutôt par des concerts de rue, des drapeaux arc-en-ciel accrochés partout, et différents petits signes célèbrant la diversité sexuelle dans les rues. Mais tout ça on ne l'a pas vu vendredi soir, il se faisait tard et on a pioncé.

100_0957100_0985

Certains bâtiments et magasins participent à leur manière à la Gay Pride.

On a pioncé aussi toute la journée du samedi (je sais c'est moche), mais il faisait très moche justement donc on a juste fait les grosses loques. C'est donc bien fraîches et pleines d'une énergie nouvelle que nous avons accueilli Cantouta (aucune idée de comment ça s'écrit, mais en tout cas c'est comme ça que ça se prononce, c'est bolivien.), une bonne amie de Bénédicte venue de Rotterdam ou elle fait son stage. Après quelques saucisses gracieusement offertes par Ben, et un petit verre de malibu couleur rose bonbon avec du lait et/ou du multifruit ("une vraie boisson de meuf !" nous nous exclamâmes), on a véloté jusqu'au centre-ville... Bon ok, Cantouta m'a tractée à l'arrière de mon propre vélo, parce qu'elle en avait pas amené et euuuh je suis trop faible pour pédaler pour deux (honte sur mes mollets).

Après un petit concert d'un genre de bachata brésilienne dans la rue, on décide d'aller au "tunnel coloré" pour le montrer à Cantouta. C'est un petit tunnel illuminé par plein de lumières qui changent de couleurs, ce qui donne une ambiance marrante. Arrivées là-bas, que ne voyons nous pas !! Ou plutôt que voyons-nous (plus intéressant) ? De jeunes gens font une bataille de poudre bleue / violette dans le tunnel. Spectacle assez amusant, c'était vraiment l'endroit rêvé pour s'envoyer de la couleur sur la figure. On va à leur rencontre, ils sont aussi bariolés que dans un clip de Kesha, et nous disent qu'ils reviennent d'un festival (blind kleuren festival si je ne m'amuse) auquel cette poudre était distribuée gratuitement. Ils ont décidé de finir leur stock ce soir et ont mis des fringues bien dégueu pour l'occasion. Après avoir été dûment baptisées à la poudre violette, nous les suivons vers le Poema club (prononcer "pouma"... c'est moins poétique mais bon), auquel se produisent des DJ de "deephouse", une sorte de techno au rythme rapide mais relax. Ok, pourquoi pas, ah 15 euros... Bon aller on est des folles, on teste.

100_0981100_0968

Bénédicte et nos amis colorés - Cantouta, Béni et moi.

Alors la deephouse music, ba c'est sympa deux minutes, mais après c'est un peu répétitif... Heureusement l'ambiance dans le club est pariculière : faisceaux et rais de lumière fins comme des lasers, des gens "poudrés" en rose, bleu, des confettis balancés aux quatres coins de la boîte... et un style de danse plutôt perturbant, des genre de sautillements rapides, mais un peu en moonwalk : le shuffling ("everyday I'm shuffling.." pour ceux qui connaissent party rock anthem). On a donc passé une partie de la soirée à essayer de danser comme eux, ce fut un échec bien entendu, malgré l'aide des initiés. Une bonne soirée cela dit !

Dimanche à 14h, on se motive pour aller faire du canöe malgré le temps moyen. Cinq euros de l'heure, ça les vaut largement, on s'est bien amusées et on a une vue d'Utrecht encore plus sympa depuis les canaux. Pas grand chose à raconter là-dessus, sinon que Bénédicte aime le commandement ("Ramez les filles!!") et que nous ramons plutôt mal. On a vu un vélo en décomposition, aussi. Petit le-saviez-vous : il paraîtrait qu'à Utrecht il y a plus de vélos que d'habitants. Fin du le-saviez-vous.

100_1027100_1046

Cantouta et moi avec nos gros looks de pêcheurs. Merci mamie pour ton K-way !

Voilà sinon niveau stage je piétine un peu, mais je vais mettre le turbo pour avoir des résultats à la fin de la semaine, et puis on arrête pas de manger au labo donc ça va (haha). Outre les fantastiques muffins à la banane et au chocolat, j'ai découvert les Kletskoppen !!! Des petites tuiles aux amandes et à la cannelle, apparemment c'est néerlandais. Eh ba c'est trop bon !! Autre truc super bon : les Stroopwafels, des gauffres au caramel... Bénédicte adore ça.

8697396060_77df8da54e_b Photo de google, photo quand même : au milieu les Kletskoppen, à droite une stroopwafel.