Alors kikou tout le monde, j'ai pris pas mal de retard ces derniers jours, mais je rentre assez tard du boulot et comme j'ai envie de faire autre chose...

Mais je suis là pour rattraper tout ça ! Tout d'abord il faut savoir que depuis une semaine mon bien-aimé Fiets (mon vélo pour les infidèles) est entre la vie et la mort, son pneu avant complètement explosé après sa violente collision avec un trottoir haut et à l'arrête pointue. Je suis rentrée tard une bonne partie des soirs de la semaine (à m'acharner comme une folle sur un bug incompréhensible de mon script... en fait il y avait une erreur dans l'affichage d'un message d'erreur... ouais c'est n'importe quoi c'est..? c'est..? Mathematica !) où est-ce que j'en étais... oui donc les autres soirs j'ai eu la flemme, désolée Fiets. Mais là il est actuellement entre de bonnes mains, les Turcs du coin de la rue me changent la roue (ou plutôt les lambeaux de roues) pour 20 euros et il me semble que c'est un prix raisonnable.

Concernant ma semaine, elle s'est globalement composée de deux choses : la bataille sans merci contre mon bug cité plus haut, que j'ai résolu jeudi il me semble (et pas grâce à ces intolérants du forum mathematica stack exchange ! ouh !) et la recherche d'une bonne méthode d'estimations de paramètres initiaux qui fonctionneraient sur tous mes petits scripts (qui sont actuellement au nombre de 3, dont un fait maison, tous basés sur des modèles mathématiques différents)... Cette étape m'a causé quelques noeuds au cerveau je l'avoue, mais bon je suis là pour ça héhé. Cela dit chose plus agréable, un borel (= afterwork = on se voit entre collègues après le boulot) sous forme de barbecue a été organisé près d'un champs de moutons (oui ils récoltent les moutons régulièrement... non je plaisante c'est n'importe quoi). Ce barbecue était fort sympathique !

/o_  Petit aparté sur le barbecue néerlandais : ici le barbeuc semble faire partie de la culture nationale. C'est un évènement social qui célèbre le beau temps (quand il est là) et la bonne société (pareil). En vente dans les supermarché Albert Heijn : des "kits" de barbecue à 4 euros, testés hier, voici une photo du dispositif.

100_1088

Pas cher et pratique, mais ça crame bien la pelouse en-dessous... _o/

Donc hier barbecue fort sympathique dans un parc d'Utrecht. Les parcs ici c'est un peu comme la plage, les gens viennent bronzer dés que le soleil montre son nez, et ce weekend est particulièrement beau et chaud... Nous étions un drôle de groupe : Bénédicte et moi, Pierre-Jo (un ami de Bénédicte venu pour le weekend), Céline (une amie française de Pierre-Jo, rencontrée il y a deux ans à Delhi en Inde), et Julio, un ami Brésilien de Céline. On a passé un moment plutôt agréable, et j'ai trouvé ça intéressant de voir comment les gens ont des manières différentes d'appréhender les relations sociales et les voyages, ce qui peut mener à un mode de vie original : Julio est né au Brésil, a vécu 1 an au Vietnam, 2 ans en Inde, une autre année aux Pays Bas... A présent il avait envie de se poser, et il a choisi les Pays Bas. Céline a l'air de pas mal voyager aussi, elle part dans une semaine à Londres pour un nouveau job. Même si c'est une façon de vivre très enrichissante, je pense qu'elle amène aussi parfois une certaine solitude.

Bon dans un quart d'heure je dois chercher mon vélo, donc je vais speeder un peu héhé. Après ce fameux barbecue Céline nous a proposé de nous montrer un peu les bars d'Utrecht, puisqu'elle vit ici depuis 1 an et demi. On a donc testé un café de la place Neude (et là j'ai découvert à quel point un vin blanc pouvait être sucré ! waw), pris un verre dans un restaurant Indien, ensuite direction le pub irlandais pour une bonne Guinness ! Deux amis de Céline étaient là, un Indien et un Italien, rencontrés grâce à la communauté des expatriés d'Utrecht, très sympas. Ensuite direction Oude patthuys, une petite boîte en sous-sol, un peu caverneuse mais la musique était cool, on a dansé n'importe comment avec Bénédicte puis on est rentrés à vélo. Sur le chemin, un monsieur bien imbibé s'était cassé la figure contre un trottoir, on l'a aidé à remettre son vélo debout et on lui a donné des conseils pour qu'il rentre chez lui en un morceau. Mine de rien le vélo quand on a bu de l'alcool, c'est pas si inoffensif ! Le gars nous a dit "I love you" et il est reparti comme il pouvait.

Je me répète, mais Utrecht de nuit, j'adore ! les ponts sont éclairés par en dessous, dans de nombreux cafés il y a une petite bougie allumée sur chaque table... Il y a des bateaux pleins de gens qui font la fête sur le canal. Si on oublie ceux qui ne savent pas boire en dessous de leurs limites, on est bien bien bien.

Sujet complètement différent, Maria est repartie pour l'Espagne mardi :'( . Je lui ai fait un petit cadeau d'adieu que la famille Moïni et certains autres d'entre vous reconnaitrons :

100_1075

En partant elle m'a laissée sa chambre, et j'ai donc désormais une chambre à moi. Ben (le proprio) a même nettoyé le "jardin". Voci une photo assez frappante, vue depuis la salle de bain, on remarque la différence profonde entre le jardin de la voisine et le nôtre... Je vous laisse deviner lequel c'est.

100_1083

Et encore là je suis gentille à la base il y avait une autre machine à laver morte et pleins de sacs poubelles bonus avant que je prenne cette photo.

Bref, c'est ainsi que mes conditions de vie s'améliore à Ben-city ! En plus avec la saison les roses trémières poussent super bien dans le quartier, c'est très joli.

Aller, je vais aller voir comment se porte mon vélo. Je n'ai pas raconté le weekend dernier qui était plutôt pas mal, je fais ça quand j'aurai récupéré les photos de Bénédicte de notre visite des jardins cachés d'Utrecht. A plus tard pour de nouvelles aventures !